PAL : comment consommez-vous votre musique sur mobile ?

Audio

Par Jerome Durel le

Cette semaine a été marquée par le lancement de l’application iOS Twitter #Music, une nouvelle façon d’obtenir et de découvrir des artistes ou des morceaux, tout en restant à l’affût de l’actualité des musiciens ou groupes avec lesquels nous avons des affinités. L’appli de Twitter utilise le catalogue de Spotify, Rdio et iTunes pour permettre l’écoute des morceaux, sans avoir à les stocker localement.

Car le téléchargement pose problème sur smartphone et tablettes. Si les performances globales des appareils augmentent de génération en génération la quantité de stockage reste généralement limitée à 16 voire 32 Go de mémoire et même beaucoup moins sur les appareils d’entrée de gamme qui ne possèdent parfois que 8 ou 4Go de disponible.

music_#NowPlaying

Avec ce faible espace disponible qui est en plus partagé avec le système d’exploitation, les applications ou encore les photos, on se retrouve donc parfois avec un espace limité, qui permet rarement de stocker la totalité de sa musique achetée ou ripée au fil des années. Le streaming est donc devenu un moyen couramment utilisé sur smartphone pour se débarrasser de cette contrainte de place.

Le problème du streaming est d’être dépendant d’une connexion internet, il faudra toujours être connecté à un réseau 3G pour en disposer. Cela peut parfois s’avérer peu pratique dans des zones où la 3G n’est pas forcément de la meilleure qualité, ou même là où elle est totalement inexistante et/ou prohibée, dans les avions par exemple.

Dans le cas d’une sauvegarde en locale avec Spotify premium par exemple, le titre ne sera plus disponible une fois l’abonnement résilié, ce qui ne permettra pas de la conserver. Il faudra alors malheureusement dire adieu à « MP3thèque ». Cette solution n’est donc pas non plus idéale.

anyplay-iphone-streaming-musica

Cette semaine nous nous intéressons donc à cette fameuse musique sur mobile et vos modes de consommation. Êtes-vous plutôt tout streaming ? Préférez-vous trier manuellement et régulièrement votre musique, pour en bénéficier n’importe quand et même dans des formats « Lossless » comme le .FLAC ? Avez-vous choisi une méthode mixte avec quelques titres en local en cas d’urgence ?

Bref, dites-nous tout et n’hésitez pas à partager vos conseils pour consommer de la musique sur mobile, et même dans des situations de mobilité.