L’ARCEP autorise le VDSL2 : des débits en hausse, sur 1km

Business

Par Jerome Durel le

L’ARCEP indique dans un communiqué daté du vendredi 26 avril que le comité d’experts cuivre, a rendu un avis favorable pour l’introduction de la technologie VDSL2 sur la boucle locale de cuivre de France Télécom. La procédure d’instruction a été lancée en 2011, il aura donc fallu deux ans pour entériner la norme.

En pratique, cette technologie autorisera de meilleurs débits que ceux de l’ADSL, ils pourraient atteindre en théorie 100 Mbit/s, contre 25 pour l’ADSL 2+. Elle serait donc parfaite pour les régions où la fibre est délicate à déployer, car le VDSL2 utilise le réseau de cuivre existant.

Toutefois, comme le note le régulateur, « le gain de performance du VDSL2 se limite aux lignes de cuivre dont la longueur n’excède pas 1 km ». Au-delà les performances seront équivalentes à l’ADSL 2+. Au final, 16,3% des lignes devraient tirer parti de cette nouvelle technologie, et seulement 6% avec des débits supérieurs à 30 Mbit/s.

Des tests grandeur nature sont en déjà en cours en Dordogne et en Gironde. Le lancement national est prévu à l’automne 2013. Voilà sans doute une première étape au plan très haut débit annoncé fin février par François Hollande.

cp-vdsl2-01
Le pourcentage des foyers concernés (c)ARCEP
Source: Source