Nintendo : les développeurs devraient faire de bons jeux au lieu de râler contre l’occasion

Par Corentin le

Le marché de l'occasion, c'est le sujet touchy de cet E3 et après les déclarations de Miyamoto, c'est Reggie qui vient mettre les pieds dans le...

Le marché de l’occasion, c’est le sujet touchy de cet E3 et après les déclarations de Miyamoto, c’est Reggie qui vient mettre les pieds dans le plat.

RFA-Nintendo

Et c’est le site Polygon qui recueille les propos de la figure emblématique de Nintendo of America.

Nous avons été très clairs. Nous comprenons que l’occasion est un moyen pour certains consommateurs de financer leurs jeux. Ils vont acheter un jeu, y jouer, le ramener au magasin pour avoir de l’argent pour leurs prochains achats. Cela influe certainement sur les ventes des titres annualisés et également sur les autres titres, mais cela n’influe pas les ventes des jeux Nintendo.

Pourquoi ? Parce que la rejouabilité de nos titres est extrêmement forte. Les consommateurs veulent continuer à jouer à Mario Kart. Les consommateurs veulent continuer à jouer à New Super Mario Bros. Ils veulent continuer de jouer à Pikmin. Nous voyons ainsi que la fréquence d’échange de jeux Nintendo est bien plus basse que la moyenne des autres jeux, beaucoup, beaucoup plus basse.

C’est cela qui nous permet aujourd’hui de prendre du recul et dire que nous ne prendrons aucune mesure technologique pour influer sur le marché de l’occasion. Nous sommes convaincus que si nous faisons du très bon contenu, alors le consommateur ne voudra pas rendre ses jeux.

Reggie Fils-Aime n’a pas tort du tout. Avez-vous déjà regardé dans les bacs de jeux d’occasion ? Il y a une catégorie de jeux qui ne baissent quasiment jamais de prix, même au bout de plusieurs années. Ce sont les jeux Nintendo.

Quant aux politiques de Sony et Microsoft qui laisseront le choix aux éditeurs de mettre, ou non, une restriction sur la revente de leurs jeux, Reggie est confiant et pense que rien ne changera réellement.

Nous verrons comment les éditeurs vont réagir, mais il me semble que les plus grands acteurs du milieu se sont exprimés sur le fait qu’ils tolèrent le marché de l’occasion.

Espérons qu’il ait vu juste.

stopwatch 4 min.