Edward Snowden : Le Venezuela lui ouvrirait ses portes

Sur le web

Par Pierre le

Edward Snowden, l’homme à l’origine du scandale PRISM, est toujours coincé dans la zone de transit de l’aéroport de Moscou. L’homme de 29 ans a demandé l’asile politique à l’Équateur, qui étudie toujours la question. Mais aujourd’hui, c’est le Venezuela qui entre dans le jeu diplomatique puisque le pays pourrait lui accorder l’asile politique.

edward-snowden-600x337

Caracas a déclaré cette nuit qu’elle lui accorderait l’asile de façon « quasiment certaine », selon les dires mêmes de Nicolas Maduro, le président du pays. Une nouvelle échappatoire pour l’informaticien qui a déjà fait une demande d’asile à l’Équateur (qui l’a déjà accordé à Assange) et à l’Islande.

Une déclaration vénézuélienne qui pourrait débloquer la situation. En effet, l’Équateur, déjà sous pression avec l’affaire Assange, a indiqué que la procédure d’asile pourrait prendre plusieurs mois. Poutine, de son côté, a indiqué qu’il ne ferait rien pour arrêter Snowden, puisque l’homme se trouve dans une zone internationale.

Le feuilleton digne d’un roman de Tom Clancy continue donc.

Source: Source