États-Unis, Chine, UK : Apple va devoir jouer des coudes pour la marque iWatch

Apple

Par Olivier le

La prochaine grande affaire d’Apple devrait être sa montre intelligente, pour laquelle l’entreprise californienne a déposé la marque iWatch au Mexique, au Japon, et dans quelques autres pays.

phpbkbf6v

Mais l’affaire risque d’être un peu plus compliquée sur des marchés autrement plus importants. Aux États-Unis, le petit constructeur de gadgets électroniques OMG Electronics tente d’obtenir la paternité de la marque iWatch, qu’il a essayé de faire fructifier cet automne au travers d’un projet Indiegogo ayant capoté. Le dépôt de la marque, réalisé à cette occasion, est toujours en examen.

En Grande-Bretagne, la marque est détenue par Probendi, un éditeur d’applications qui utilise ce terme pour une application mobile. Cette affaire est d’autant plus problématique pour Apple que ce dépôt concerne toute l’Union européenne… Enfin, en Chine, c’est beaucoup plus compliqué : neuf entreprises ont enregistré la marque iWatch ! Plusieurs enregistrements sont caducs, mais le terme « iWatching » est une marque dûment déposée et valide.

Apple, dont on connait la profondeur des poches, pourrait jouer du carnet de chèques pour récupérer ces marques. D’ailleurs, aux États-Unis OMG s’est dit ouvert aux discussions.

Source: Source