Les Etats-Unis requièrent 60 ans de prison pour Bradley Manning

Business

Par Pierre le

Bradley Manning y est jusqu’au cou. L’informateur de Wikileaks est actuellement en procès devant un tribunal militaire du Maryland. Aujourd’hui, le procureur militaire de la cour martiale a requis une peine minimale de 60 ans de prison pour le soldat de 25 ans.

manning_610x430-600x422

Manning, qui devrait servir d’exemple pour les États-Unis, sera fixé sur sa peine définitive d’ici peu de temps. Mais il y a peu d’espoir pour Manning, qui a déjà évité la prison à vie pour “collusion avec l’ennemi”. Une peine de prison de 60 ans serait exemplaire, selon le procureur, puisque Manning a “trahi les États-Unis”.

Pour rappel, Manning est accusé d’avoir transmis près de 700 000 documents américains classés confidentiels à Wikileaks. Un procès hors norme pour ce qui est un défenseur de la liberté pour les uns et un dangereux terroriste pour les autres.

Source: Source