Le plus grand regret de Steve Ballmer

Business

Par Olivier le

Steve Ballmer a annoncé hier son départ de Microsoft, après 13 ans de (moyennement) bons et loyaux services. Le droit d’inventaire va s’exercer très vite, et histoire de prendre les devants, le futur ex-CEO a indiqué ce qui était pour lui son plus grand regret.

Windows-Flip3D

La chose que Steve Ballmer regrettera le plus, c’est le passage de Longhorn vers Windows Vista. Il s’en est expliqué auprès de Mary Jo Foley de ZDNet : ce « loopedy-loo » comme il l’appelle, a fait perdre de précieuses années à l’éditeur. Vista (nom de code Longhorn) devait sortir deux à trois ans après Windows XP, mais finalement le système d’exploitation a demandé cinq ans de gestation, tout en ratant les fêtes de fin d’année d’alors. Vista était bien mal né, et son développement a ressemblé à un avant-goût de l’enfer : Redmond avait vu trop gros et n’a pas pu livrer en temps et en heure toutes les promesses faites lors d’un événement Développeurs en 2003.

Les ambitieuses fonctionnalités promises à l’époque ne se sont pas concrétisées, et Vista portait en lui les stigmates de ce lourd historique. Heureusement, Windows 7 est arrivé suffisamment rapidement pour effacer l’affront.

Steve Ballmer est également revenu sur son propre avenir, mais « franchement, je ne sais pas ». Le temps lui manque pour s’intéresser à l’après-Microsoft. « Ce n’est pas comme si je partais avec un projet spécifique en tête ». Il restera en poste jusqu’à ce que le conseil d’administration de Microsoft se décide sur un candidat, ce qui sera fait dans les douze prochains mois.