Microsoft veut racheter une poignée de brevets pour des technologies prêt à porter

Business

Par Olivier le

Si de l’aveu même de Steve Ballmer, Microsoft a laissé passer le train de la mobilité, l’éditeur va peser de tout son poids dans la bataille des terminaux prêt à porter.

US20120212406A1-20120823-D00001

Microsoft est en discussions avec une société du nom d’Osterhout Design Group afin de racheter son portfolio de brevets (140 environ) protégeant des technologies liées aux périphériques portables de type montre ou lunettes. Redmond veut y mettre le prix : on parle ainsi d’une emplette de 200 millions de dollars… Toutefois, les discussions n’ont pas encore abouti sur quelque chose de tangible pour le moment. Google, LG et Samsung seraient également sur les rangs.

Ainsi armé, l’éditeur aurait de quoi assurer ses arrières juridiques au cas où un concurrent lui chercherait des noises. Peu d’informations concrètes sont apparues sur les éventuels produits que mitonneraient Microsoft dans ce domaine, si ce n’est une poignée de brevets recouvrant une paire de lunettes à la Google Glass.

 

Source: Source