Amazon gagne un contrat avec la CIA et prend 600 millions de dollars

Business

Par Jerome le

Après une longue bataille juridique contre IBM, Amazon a finalement remporté un contrat à 600 millions de dollars avec la CIA. Il a pour but de bâtir le centre de donnée de l’agence de renseignement ainsi qu’une infrastructure cloud.

Selon Reuters c’est la souplesse des offres AWS (pour Amazon Web Services) qui a permis à l’e-commerçant d’arracher l’appel d’offres, en dépit d’une légitimité inférieure sur ce secteur dominé par IBM.

Mécontent, « Big Blue » a alors déposé une plainte. Bien lui en a pris puisque le Government Accountability Office (ou GAO, une agence d’audit gouvernemental) a estimé qu’Amazon ne remplissait pas toutes les conditions, laissant à IBM la possibilité de faire une nouvelle proposition. La réponse de Jeff Bezos fut immédiate avec un dépôt de plainte également.

CIA_Logo

C’est hier que le jugement a été rendu par le juge fédéral Thomas Wheeler, donnant raison à Amazon. IBM s’est évidemment déclaré déçu par la décision qui va à « l’encontre des recommandations de la GAO ». La société a annoncé qu’elle interjetterait appel.

Il faut dire qu’au-delà de l’aspect financier, le contrat va permettre à Amazon de se faire un nom sur ce marché avec un client aussi prestigieux que la CIA. Comme on peut l’imaginer, l’agence impose des conditions très strictes, notamment en termes de sécurité. Mener à bien le projet et assurer son suivi devrait donc être un gros avantage pour de futurs appels d’offres.

Source: Source