27% des infidèles possèdent un second téléphone pour leurs relations extra-conjugales

Sur le web

Par Gregori Pujol le

Voici une étude signée Gleeden.com, le 1er site de rencontres extra-conjugales, réalisée en ligne auprès de 5034 femmes et hommes mariés (ou en couple) Français, Suisses, Belges, Espagnols et Italiens. Selon celle-ci, 27% des infidèles possèdent un second téléphone pour leurs relations extra-conjugales. 89% des membres du site révèlent ainsi avoir mis en place plusieurs […]

Voici une étude signée Gleeden.com, le 1er site de rencontres extra-conjugales, réalisée en ligne auprès de 5034 femmes et hommes mariés (ou en couple) Français, Suisses, Belges, Espagnols et Italiens. Selon celle-ci, 27% des infidèles possèdent un second téléphone pour leurs relations extra-conjugales.

131021_smartphone2_1


89% des membres du site révèlent ainsi avoir mis en place plusieurs « astuces »… La première, adoptée par plus de 71% des membres est indiscutablement la protection du téléphone par un mot de passe. Cependant, la mise en place soudaine d’un mot de passe pouvant éveiller les soupçons, 68% des membres choisissent également de supprimer tous les messages reçus de la part de leur amant ou maitresse. Une autre technique, qui semble faire ses preuves pour plus de 61 % des sondés, est de conserver toujours son téléphone sur soi.

131021_smartphone2_3

Mais le plus marrant reste que plus de 81% des répondants n’envisagent pas la possibilité de laisser leur mobile à leur conjoint(e) pour 24 heures et seraient même prêts à certains « sacrifices » afin que cela ne se produise pas. Ainsi 46% des hommes et 38% des femmes seraient ainsi prêt à passer 24h en prison plutôt que de laisser leur téléphone à leur conjoint…

Source: Source