BlackBerry : tout doit disparaître

Business

Par Pierre le

Le feuilleton BlackBerry continue avec de nouveaux rebondissements aujourd’hui. Concernant le rachat de la firme canadienne, le fond d’investissement Fairfax fait figure de favori. Cependant, il semblerait qu’il connaisse des difficultés à réunir l’argent.

gift-blackberry

Pour investir dans BlackBerry, il faut à Fairfax 4,7 milliards de dollars. Mais voilà, selon Reuters, il semblerait que les banques seraient frileuses dans le fait de prêter de l’argent au fond d’investissement. La raison ? Le doute concernant le futur de BlackBerry, qui même après avoir été sauvé, ne pourrait revenir dans la course. Une situation gênante pour Fairfax, qui n’a plus que quelques jours pour finaliser son offre.

Dans le même temps, d’autres sont sur le pont pour racheter BlackBerry. Parmi eux, Mike Lazaridis, son fondateur. Mais selon le Wall Street Journal, Qualcomm serait également sur le coup pour soutenir Lazaridis. Un atout de poids pour le fondateur qui pourrait ainsi souffler le rachat à Fairfax. Nous aurons la conclusion de ce passionnant feuilleton d’ici quelques jours.

Source: Source