Aningaaq, le spin-off de Gravity

Cinéma

Par Pierre le

Gravity est une réussite incontestable. Dans le film, le Dr Ryan Stone et l’astronaute Matt Kowalski dérivent dans l’espace, livrés à eux-mêmes. Si vous ne l’avez pas encore vu (honte à vous), passez votre chemin. Pour les autres, vous pouvez rester.

21020184_20130717115248644.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

A un moment du film, le Dr Ryan Stone est isolé dans une capsule Soyouz, appelant à l’aide avec sa radio. Un homme, Aningaaq, lui répond. Un homme qui ne parle pas un mot d’anglais avec qui elle tente de communiquer. Un dialogue particulier et émouvant s’installe entre les deux personnages, donnant un moment de répit bienvenu dans l’intrigue.

Mais Warner Home Video a décidé de financer un court-métrage se penchant sur le personnage d’Aningaaq. Destiné aux bonus du Blu-Ray, ce court-métrage a été réalisé par Jonas Cuaron, le fils du réalisateur de Gravity. Le film se dévoile aujourd’hui sur le web.

La Warner a décidé de le mettre en compétition pour les Oscars, dans la catégorie des courts-métrages. Nous vous conseillons très fortement d’y jeter un oeil. C’est beau, émouvant, intéressant. Ça ne dure que 7 minutes et ça dépote.

Source: Source