La Xbox One se répare bien aussi

Hardware

Par Jerome Durel le

Vendredi 22 novembre, un jour à marquer d’une pierre blanche pour nombreux joueurs : c’est la sortie de la Xbox One (petit récapitulatif chez nos amis du Gamer). Et, fidèle à la tradition, iFixit s’est adonné à sa petite séance de démontage.

Bonne nouvelle, celle-ci est au moins aussi facilement réparable que sa concurrente de Sony. Puisqu’elle obtient une note identique : 8 sur 10. C’est un beau score en ce temps ou les fabricants ont tendance à tout coller.

xbox-one-demontage-ifixit
image : iFixit

Les spécialistes saluent notamment une procédure de démontage aisée et qui ne nécessite que peu d’outils ainsi qu’un assemblage modulaire permettant de remplacer seulement ce qui est nécessaire.

Ils sont en revanche un peu moins satisfaits de l’usage de « clip » plutôt que de vis pour tenir le châssis en place, ce qui rend l’ouverture un peu plus difficile qu’à l’accoutumée, mais l’absence d’adhésifs joue en sa faveur. Le seul véritable point négatif selon eux : un disque dur « relativement difficile d’accès », ils notent par ailleurs que son remplacement annulera la garantie.

On attend maintenant les estimations du coût des composants.