Dégradation de la 3G : DegroupTest conteste l’étude de l’UFC-Que choisir

Smartphone

Par Gregori Pujol le

DegroupTest publie son baromètre des connexions mobiles pour le troisième trimestre 2013. Pour la période du 1er juillet au 30 septembre 2013, les mobinautes ont effectué avec l’application DegroupTest plus de 500 000 tests de débits qui ont été filtrés pour retenir 138 687 tests de débits pertinents (les tests en Wi-Fi, ceux des MVNO et des opérateurs étrangers ont été retirés). Les résultats sur la 2G/3G portent sur 48 300 mesures et ceux sur la 4G portent sur 14 647 mesures.

Le 19 Novembre, l’UFC-Que choisir publiait une étude sur les réseaux mobiles portant sur 3 040 mesures (16 fois moins que DegroupTest). Contrairement à l’association de défense des consommateurs, DegroupTest n’a pas constaté de baisse générale des débits 3G chez les opérateurs (Orange, SFR, Bouygues Telecom et Free).

Moyenne-des-debits-descendants


Free Mobile : un cas particulier

Quant à la 3G de Free Mobile, le service observe une évolution du débit descendant quotidien entre le 1er juillet et le 30 septembre à la baisse. En revanche, la moyenne des débits descendants du troisième trimestre augmente par rapport à celle du deuxième trimestre. Seuls les résultats du quatrième trimestre permettront de confirmer ou non cette tendance à la baisse.

Ainsi, la thèse avancée par l’UFC-Que Choisir consistant à dire que les opérateurs dégradent la qualité de la 3G afin d’inciter les abonnés à migrer sur des offres 4G plus chères ne leur paraît pas fondée. Enfin, pourquoi Free ferait-il cela puisque la 4G est une option gratuite chez lui ?

4G : Orange et SFR dominent

L’étude révèle aussi que si Bouygues Telecom possède la meilleure couverture 4G, ses débits descendants fournis sont 36% inférieurs à ceux de SFR et Orange.

Apple et Samsung sont battus par HTC et Nokia

L’autre grande surprise de ce trimestre vient des terminaux mobiles. Contrairement aux idées reçues, les terminaux affichant les meilleurs débits en 4G ne sont pas ceux des leaders du marché, Apple et Samsung. Le HTC One caracole en tête avec une moyenne des débits descendants surclassant ses concurrents (37,4 Mb/s). Le Lumia 920 arrive en deuxième position avec une moyenne de 31 Mb/s là où le suivant culmine à 28 Mb/s.