Prototypes, interface : les beaux restes de webOS

Smartphone

Par Olivier le

webOS a encore bien des secrets à révéler. Le système d’exploitation développé par feu Palm, et dont les restes rachetés par LG vont servir à motoriser un smart TV, nourrissait bien des projets avant qu’HP n’abandonne, à la surprise générale, la plateforme pourtant rachetée à prix d’or.

webos-lost-1-theverge-10_1020

Parmi les pépites déterrées par The Verge, HP/Palm développait avec le Mako un smartphone au design anguleux très agressif comparé aux rondeurs du Pré ou du Veer, qui rappelaient des galets. Outre ce design, le Mako (dont la date de sortie était prévue vers la fin 2011) devait être au niveau du One X d’HTC. Ce terminal aurait pu finalement prouver que Palm pouvait lancer un mobile aux performances équivalentes aux smartphones Android triple A de l’époque.

webos-lost-1-theverge-8_1020

HP avait également commencé à plancher sur une tablette hybride qui, en mars 2011 au moment de son développement, aurait été précurseur : il a en effet fallu attendre Windows 8 pour voir débarquer de tels designs mêlant tablette et ordinateur portable. Le Twain était bardé d’innovations : chargeur à induction magnétique, NFC, sortie HDMI, et des applications spécifiques pour souligner la productivité de l’appareil.

webos-lost-1-theverge-11_1020

La conception de la prochaine version majeure de webOS, nom de code Eel, a elle aussi débuté en 2011. Le système d’exploitation, qui se se distinguait des autres grâce à son interface élégante, aurait là aussi marqué son époque puisque les développeurs avait commencé à mettre au point un design « flat », avant même Windows Phone et évidemment iOS 7 ! Le résultat est très flatteur et on aurait aimé que HP poursuive l’aventure jusqu’à son terme.

Source: Source