Google s’oppose à la décision de la Cnil

Business

Par Jerome le

Début janvier, la Cnil infligeait une amende de 150 000 euros à Google pour son non-respect de la loi « informatiques et liberté ». Elle exigeait également du groupe qu’un texte mentionnant la décision soit publié sur la page d’accueil française du moteur de recherche.
Sans doute plus embêtée par cette dernière sanction que par l’amende, la société a décidé de s’opposer à la décision de la commission et a déposé un recours en référé devant le Conseil d’État.  La publication devant être affichée au plus tard ce jeudi, sous astreinte de 5000 euros par jour, Google profitera de l’effet suspensif de recours en référé.

Il faudra donc maintenant attendre que le Conseil d’État rende sa décision, sans doute dans le courant de la semaine prochaine, pour voir la fameuse publication qui donnera à Google un air de magazine people ; à condition bien évidemment que le Conseil d’État ne contredise pas la Cnil.

cnil-amende-google-vie-privee

Source: Source