Sony voudrait revendre sa division PC VAIO

Business

Par Olivier le

Sony a beau réaliser des prouesses sur le marché de la console de jeu, l’entreprise n’en reste pas moins fragile (à tel point que sa note financière a été dégradée à « spéculative »). Le constructeur est engagé depuis la mise en place de Kaz Hirai à la place de CEO dans une opération de dégraissage tous azimuts.

sony-vaio-duo-1121p2eb-3

La prochaine division qui pourrait passer à la casserole ne serait autre que les PC. Le Nikkei rapporte que Sony aurait l’intention de revendre une grosse partie de cette branche, tout en conservant la distribution de la marque VAIO – puisque c’est de cela qu’il s’agit – sur certains territoires comme le Japon. En dehors de ces marchés, le constructeur japonais laisserait les rênes à son partenaire. La coentreprise serait créée avec un fonds d’investissement nippon (Japan Industrial Partners) ou avec un certain Lenovo, qui détient déjà la marque ThinkPad… et Motorola.

Le partenaire devra mettre entre 391 et 489 millions de dollars sur la table pour prétendre opérer sous la bannière VAIO dans les pays laissés par Sony. Le deal pourrait être conclu d’ici la fin du mois de mars. Le constructeur souhaite investir plus de temps et de ressources sur sa gamme de smartphones – il est vrai que les VAIO sont un peu les parents pauvres actuellement.

 

Source: Source