Jack Tretton lâche son poste de président et CEO de Sony US

Business

Par Olivier le

Surprise du côté de Sony. Jack Tretton, le président et CEO de Sony SCEA, la branche américaine du groupe japonais, quitte son poste après pratiquement 20 ans de bons et loyaux services.

Jack_Tretton

De ce qu’on en comprend, la séparation d’avec Sony n’a pas été de tout repos, les deux parties n’ayant pas su renouveler « leur relation contractuelle ». Le départ de Tretton intervient à un moment délicat pour l’entreprise, qui fait face à de grosses pertes malgré le redressement impulsé par le grand patron Kaz Hirai. Symbole récent : la vente du siège historique du groupe à Tokyo afin de renflouer les caisses. À partir du 1er avril, c’est Shawn Layden, actuellement vice-président et directeur de l’exploitation de SCEA qui prendra la place de son futur-ex big boss.

Sous la direction de Tretton depuis sa création en 1995, SCEA est loin d’avoir démérité. Le CEO a participé à chaque lancement de la PlayStation sur le sol américain, la console étant sa plus grande satisfaction – la PS4 a rapidement dépassé sa rivale Xbox One, avec 6 millions d’unités écoulées dans le monde en quatre mois. « Je laisse PlayStation dans une position de force », indique Tretton dans le communiqué. On ignore où il poursuivra sa carrière, mais qu’on ne s’en fasse pas : ce genre de profil ne reste pas longtemps sans emploi.

Source: Source