Kaspersky Lab a validé le scénario de Watch Dogs

Jeux-Video

Par Pierre le

Le jeu d’Ubisoft, Watch Dogs, sort aujourd’hui dans toutes les bonnes crèmeries. Le centre du jeu, c’est le piratage. Notre héros est en effet capable de hacker tout et n’importe quoi dans la ville de Chicago. Mais ce scénario est-il possible ? Oui, selon Kaspersky Lab.

watch_doges_by_thalessousa-d6yx2yf

En effet, la société de sécurité informatique indique avoir été contactée par les équipes d’Ubisoft Montréal pour jeter un œil au scénario du jeu. Le but ? Rendre tout cela crédible, le tout en n’impactant pas sur le gameplay. Contactés début 2013 après l’affaire Red October rendue public par Kaspersky Lab, la société a conseillé Ubi et validé le scénario et les éléments de gameplay autour du piratage informatique.

Lorsque nous avons entendu parler du jeu pour la première fois, nous avons été vraiment intrigués. Ubisoft s’est montré assez crédible concernant la prévision des futures menaces et la tournure que pourraient prendre nos villes dans 5 ou 10 ans. Nombre des actes de piratage mis en scène dans le jeu sont d’ores et déjà une réalité et illustrent ce qu’il pourrait arriver si le contrôle des systèmes tombait entre de mauvaises mains. Le joueur peut lui-même en prendre le contrôle et observer les problèmes causés aux personnes de son entourage. En poussant à l’extrême, il peut semer le chaos dans la ville. Ses actions pourraient même blesser, voire tuer, des gens,

affirme Vitaly Kamlul, chercheur au sein de Kaspersky.

Néanmoins, il faut nuancer. En effet, Henri du Journal du Gamer, actuellement en plein test de Watch Dogs, m’indique dans l’oreillette que non, le scénario est en réalité loin d’être crédible. Les éléments concernant le hack informatique frisent même le n’importe quoi, parfois.

Mais même Thomas Geffroyd d’Ubisoft nuance, nous rappelant qu’au fond, Watch Dogs n’est qu’un jeu :

Nous avons dû prendre certaines libertés pour préserver le côté ludique et l’accessibilité, c’est pourquoi Vitaly et son équipe nous ont conseillés sur la façon adéquate d’intégrer ce contenu à un jeu vidéo.