L’Europe et la Corée du Sud main dans la main pour la 5G

Smartphone

Par Jerome Durel le

On le sait, avec la 5G l'Europe est bien décidée à ne pas réitérer les errements (lancements décalés notamment) de la 4G. Un objectif : l'arrivée...

On le sait, avec la 5G l’Europe est bien décidée à ne pas réitérer les errements (lancements décalés notamment) de la 4G. Un objectif : l’arrivée des offres commerciales 5G en 2020.

drapeau-coree-sud

L’union avait déjà prévu un budget de 700 millions d’ici la date butoir ainsi que 700 millions supplémentaire par des sociétés privées, c’est le fameux 5G PPP dont nous parlions précédemment. Afin de mettre toutes les chances de leur côté, l’Europe s’est acoquinée avec la Corée du Sud, qui vise le même objectif de 2020, avec un fond de 1,1 milliard d’euros.

Toujours à la pointe quand il est question de télécommunications, la Corée du Sud est un allié de choix. D’autant plus que, comme l’indique ZDnet, l’accord permet de mettre en commun les travaux de recherches et développement, sur les standards ou encore les interopérabilités.

Selon le communiqué des autorités sud-coréennes :

Cette initiative permet d’établir une perspective à long terme, et d’offrir plus de poids et plus de financement aux projets. C’est un vrai levier pour replacer l’Europe à la pointe de la technologie mobile, c’est un cadre fort.

La 5G est donc en bonne voie, même s’il encore trop tôt pour crier victoire.