[Les relous] Twitch censure les vidéos pour cause de droits d’auteur

Par Corentin le

Ça y est. Twitch se permet d’enlever des blocs entiers de la bande-son des replays pour cause de droits d’auteur. Bienvenue sur You Twitch. Pour de vrai.

YouTwitch

Vous vous souvenez du YouTube Content ID ? Mais si, c’est ce petit robot pas très rigolo qui repère automatiquement les musiques soumises au droit d’auteur et qui rend les vidéos indisponibles, surtout depuis la fin de l’année dernière.

Vous le remettez ? Très bien. Hé bien, ce petit robot a maintenant un cousin sur Twitch. Sur son blog officiel, Twitch est ravi de nous annoncer son partenariat avec Audible Magic. Cette société possède une base de données audio très fournie ainsi que les moyens pour comparer automatiquement des contenus diffusés, par exemple sur Twitch, et les signaler dans la foulée.

Résultat ? Depuis hier, sur certaines vidéos où Audible Magic a repéré du contenu soumis au droit d’auteur, ceci arrive :

Audio_Recognition

Cette jolie portion rouge de la vidéo est mise sous silence. Eh oui, elle est grosse cette portion, car en cas de détection, c’est par blocs de 30 minutes que Twitch censurera votre vidéo.

Avec la même philosophie du « on tire d’abord, on pose les questions après », le robot a frappé très largement dans les vidéos disponibles. Ainsi, hier certaines vidéos de replay de la compétition de Dota 2 The International qui ont été publiées par Valve lui-même ont été censurées pour des raisons de droits d’auteur appartenant à… Valve. Il semblerait toutefois que les vidéos victimes du procédé soient revenues à la normale.

À un moment donné le robot a même censuré une vidéo publiée par Twitch lui-même. Parfait.

Bref, les situations ubuesques de la nouvelle politique de YouTube se renouvellent dans Twitch et c’est dommage. Pour le moment, Twitch ne scanne que les vidéos de replay. Il n’est pas encore question de scanner en direct les stream. Il n’est d’ailleurs pas sûr que Twitch en ait les moyens techniques présentement.

Le site s’explique en mettant en avant sa volonté de « protéger à la fois les streamers et les ayants droit ». Il conseille d’ailleurs aux streamer de diffuser d’autres musiques libres de droits pendant leurs prestations. Derrière ce positionnement, on perçoit très bien l’ombre de la politique de YouTube dont Twitch, je le rappelle, est sur le point d’intégrer le giron.

Certains speedrunners ont déjà manifesté leur mécontentement quant à cette nouvelle mesure. Par exemple, Cosmo a déjà manifesté son envie de partir :

Il y a peut-être une carte à jouer pour des plateformes de streaming comme hitbox.tv qui pourraient mettre en avant une politique moins stricte en la matière.

Twitch prépare également un AMA (Ask Me Anything) sur Reddit pour répondre aux questions des utilisateurs. Il aura lieu à cette adresse à 19h30 aujourd’hui.

> Via Polygon

stopwatch 3 min.