[Oups] C’est la NSA qui a coupé l’Internet Syrien en 2012, selon Snowden

Sur le web

Par Pierre le

En 2012, la Syrie fut totalement coupée du web. Une coupure que l’on a d’abord imputée à Bachar Al Assad. Ce dernier avait lui accusé les rebelles. Mais en réalité, la NSA serait à l’origine de cette coupure. Une révélation d’Edward Snowden.

Snowden

En effet, lors d’une interview accordée à Wired, l’ex consultant de la NSA revient sur sa vie au sein de l’agence. Il indique avoir appris, au printemps 2013, que la NSA avait tenté une opération de grande envergure six mois auparavant. Elle a tenté d’installer un malware sur un routeur d’importance stratégique du plus gros fournisseur d’accès de Syrie. Un malware qui aurait permis d’espionner toutes les conversations et échanges web du pays.

Mais voilà, tout ne s’est pas déroulé comme prévu. Le malware n’a pas marché et a tout simplement endommagé les infrastructures Syriennes. Bien évidemment, tout le monde s’est empressé d’accuser Bachar Al Assad, vue la situation politique du pays.

Les hackers de la NSA ont ensuite effacé leurs traces et sont restés muets sur le sujet. Le gouvernement Syrien, lui, s’est concentré sur le rétablissement du réseau et a ensuite accusé les rebelles de ce méfait.

Pour conclure, Snowden affirme qu’après l’opération, certains membres de la NSA ont plaisanté en déclarant que de toute manière, ils pouvaient toujours accuser Israël de cette coupure.

On en apprend tous les jours grâce à Snowden.

Source: Source