Amazon déploie 15 000 robots pour faire face au rush de Noël

Général

Par Elodie le

Pour les fêtes de Noel, Amazon a tout prévu, même en cas de grosse affluence. 15 000 robots seront déployés pour livrer dans les temps.

amazon_kiva_systems_christmas
capture d’écran – Mikey PRYVT / Youtube

Il y a ceux qui s’y prennent longtemps à l’avance, profitant des soldes flottantes ou du Black Friday, et ceux qui s’y prennent à la dernière minute, comptant sur Internet et sa rapidité d’exécution pour parfaire sa liste de cadeaux de Noel à offrir.

Afin d’être certain de pouvoir livrer l’ensemble de ses clients avant Noel et ne pas crouler sous les commandes, Amazon a décidé de déployer 15 000 robots dans une dizaine de ses entrepôts aux États-Unis afin d’accélérer et optimiser le travail de ses salariés mais aussi et surtout de réaliser quelques économies : les coûts d’exploitation seront ainsi réduits de 20% et l’acheminement des marchandises s’en trouvera accéléré.

Un choix qui s’explique par la déconvenue de l’année dernière qui avait vu Amazon submergé de commandes auxquelles la société n’avait pu répondre. Certains colis livrés sont arrivés après les fêtes de Noël, contraignant Amazon à rembourser les clients mécontents et leur offrir un bon d’achat de 20$ à titre de dédommagement.

Le lutin de Noël version Amazon a donc été présenté le 30 novembre. Il a été conçu par Kiva Systems, une société spécialisée dans robotique, rachetée par Amazon en 2012 pour 775 millions de dollars… À ce prix-là, autant qu’ils servent et soient rentables donc.

Ces robots de couleur orange, ressemblent un peu aux aspirateurs-robot. Ronds, silencieux, dotés de roues, ils pèsent 145 kg et peuvent supporter et manipuler des colis allant jusqu’à 700 kilos. Le vice-président d’Amazon est comblé puisqu’ils ont permis d’augmenter de 50% le nombre d’articles traités, de raccourcir le temps de livraison effectué le jour même de la commande et parfois même de réduire le temps d’acheminement des stocks : 13 minutes grâce aux robots contre une heure et demie en moyenne d’habitude.
Ils offrent en sus un beau ballet robotisé au sein de l’entrepôt.

Mais ce ne sera pas Noel pour tout le monde. Si cette disposition est déployée à grande échelle et de façon pérenne dans d’autres entreprises où certaines tâches sont répétitives, ce sont 3 millions d’emplois qui pourraient être supprimés d’ici 2025.

Source: Source