Hyperloop : premiers développements pour le projet fou d’Elon Musk

Business

Par Membre rédacteur le

Elon Musk a de la suite dans les idées. Après avoir révolutionné le transport spatial avec SpaceX et le transport automobile avec Tesla, il compte bien changer profondément le transport public de passagers. Avec Hyperloop présenté en août 2013, le milliardaire visionnaire proposait un système de transport ultra-rapide dans des navettes montées sur coussin d’air engoncées dans des tubes à basse pressurisation.

hyperloop-transport-technologies-2014-12-19-01

 

De quoi atteindre les 1.220 km/h facile, et relier San Francisco à Los Angeles en 35 minutes — deux fois plus rapidement qu’en avion. Évidemment, un tel projet ne se crée pas d’un claquement de doigts, mais le développement d’Hyperloop suit son bonhomme de chemin.

Une start-up du nom d’Hyperloop Transportation Technologies (HTT) a très sérieusement commencé à plancher sur la faisabilité technique d’un tel projet, avec l’aide de quelques étudiants de l’UCLA et le financement de JumpStartFund. L’idée est la suivante : proposer à des ingénieurs de Boeing, Airbus et SpaceX de venir phosphorer sur le sujet sur leurs temps libre, bénévolement… ou presque, puisque ces grosses têtes recevront des d’actions de la jeune pousse.

Le développement suit donc son cours, mais il n’en est qu’à ses balbutiements même si tout ce petit monde a trouvé comment fabriquer les tubes et les supports. Reste à concevoir des navettes sur coussin d’air. Le premier prototype pourrait voir le jour dès l’année prochaine, tandis que le produit final apparaitra « dans les dix ans ». Les 640 premiers kilomètres coûteront tout de même entre 6 à 10 milliards de dollars…

Source: Source