L’université américaine de Pikeville a aussi choisi d’enseigner le “League of Legends”

Par Fabio le

Ce n'est pas la première fois que League of Legends (ou Dota 2, en Chine par exemple) s'immisce dans un programme scolaire, et l'initiative se multiplie...

Ce n’est pas la première fois que League of Legends (ou Dota 2, en Chine par exemple) s’immisce dans un programme scolaire, et l’initiative se multiplie aux Etats-Unis.

collegiate

A partir de janvier donc, l’université de Pikeville, située dans l’État du Kentucky, dispensera une unité d’enseignement eSports. L’université compte d’ailleurs participer au Collegiate Star League, où déjà bon nombre d’universités s’affrontent sur plusieurs titres comme StarCraft II ou Hearthstone.

A l’instar de ses confrères, le président de Dr. James L. Hurley loue ce que l’eSport demande à des étudiants, à savoir un esprit d’équipe, la nécessité de communiquer ou de s’organiser, et du travail, beaucoup de travail.

L’université Robert Morris, dont on vous parlait en juin dernier, a été la première aux Etats-Unis à faire du sport électronique une de ses unités d’enseignement – et à accorder une bourse aux très bons joueurs de League of Legends.

Source: Source
stopwatch 8 min.