Il est 23h57, selon l’horloge de l’apocalypse

Science

Par Pierre le

L’horloge de l’apocalypse, ou Doomsday Clock, est une horloge symbolique créée par les responsables du projet Manhattan en 1947. Le concept est simple : plus l’heure se rapproche de minuit, plus un cataclysme planétaire est proche. Aujourd’hui, elle a été réglée à 23h57.

Watchmen
Watchmen

Les directeurs du Bulletin des scientifiques atomistes de l’Université de Chicago, qui s’occupent aujourd’hui du « réglage » de cette horloge, ont décidé d’avancer l’heure, passant de 23h55 à 23h57. La cause est double. Tout d’abord, le réchauffement climatique, qui s’accélère de plus en plus, ne sent pas bon pour l’humanité. De même, la prolifération des armes nucléaires un peu partout dans le monde au sein d’Etats misant encore sur ce moyen de défense a contribué à cet avancement.

Mais l’avancée de la grande aiguille n’est pas irrémédiable. En effet, si la situation s’améliore, le temps pourrait être remonté. En réalité, cette horloge symbolique est là pour alerter les pouvoirs mondiaux et leur faire prendre conscience du danger.

Notons que 23h57 n’est pas la pire heure qu’a connu cette horloge. En 1953, alors que les Etats-Unis et l’URSS testaient leurs engins thermonucléaires, elle a été avancée à 23h58. Le moment le plus « calme » depuis 1947 reste la chute de l’URSS, en 1991, puisque l’horloge avait atteint les 23h43.

Rien n’est donc perdu.

Source: Source