Bill Gates planche sur un « agent personnel » pour Microsoft

culture geek

Par Elodie le

Rien à voir avec Cortana et son « assistant personnel », lors d’une AMA (ask me anything) sur Reddit, Bill Gates, conseiller technologique pour la firme de Redmond, a confirmé travailler sur la conception d’un agent personnel multi-terminaux.

bill-gates-microsoft-agent-personal-intelligence-artificielle

Pour sa troisième session de question/réponse sur Reddit, Bill Gates a annoncé travailler sur un « agent personnel » pour la firme dont il est le co-fondateur (avec Paul Allen).
Désormais conseiller technologique, il a les coudées franches pour imaginer les technologies de demain, entre deux actions philanthropiques et la promotion d’une machine transformant les excréments en eau potable.

C’est justement en répondant à une question sur les trente ans que Microsft fêtera en 2015, ses trente années futures et le PC de demain que Bill Gates a révélé l’objet de ses travaux actuels : un agent personnel.

Il y aura davantage de progrès au cours des 30 prochaines années que ce que nous avons vu jusqu’ici. Même dans les multiples problèmes actuellement rencontrés, sur des sujets comme la vision, la compréhension de la parole, et la traduction, tous seront très résolus et excellents à l’avenir. Les tâches des robots mécaniques comme la cueillette de fruits ou la possibilité de déplacer un patient de l’hôpital seront résolues. Dès lors que les ordinateurs et les robots arriveront à un niveau de capacité où voir et être mobile seront aisés pour eux, alors ils seront très largement utilisés.

Concernant spécifiquement cet « agent personnel », celui-ci « se souviendra de tout et vous aidera à retrouver et trouver des choses, et vous aidera à repérer ce à quoi vous devez prêter attention« .

Pas très loquace, il a cependant ajouté que « L’idée selon laquelle vous devez trouver des applications, les choisir et que chacune essaie de vous dire ce qui est nouveau n’est tout simplement pas un modèle efficace – l’agent aidera à résoudre cela. Il fonctionnera sur tous vous terminaux« , Windows, iOS et Android.

bill-gates-agent-personnel-microsoft

Prometteur mais pour le moment encore énigmatique. Poussera-t-il cette technologie jusqu’à en faire une intelligence artificielle ? On peut en douter puisqu’un peu plus loin il se confie sur l’AI et se dit « dans le camp de ceux qui sont concernés par la super intelligence », il ne comprend pas qu’on puisse ne pas l’être. Si les robots seront bénéfiques dans un premier temps, car ils « créeront beaucoup d’emplois », il s’inquiète de son impact pour les humains. « Cela devrait être positif si nous le gérons bien », avant de prédire : « Quelques décennies plus tard, si l’intelligence est assez forte cela deviendra une préoccupation« .

« Je suis d’accord avec Elon Musk et quelques autres sur ça et je ne comprends pas pourquoi certaines personnes ne sont pas concernées. »

Il y a peu encore, Stephen Hawking estimait que « l’intelligence artificielle pourrait mettre fin à la race humaine ».

Lors d’une interview accordée à la BBC, il déclarait que « Les formes primitives d’intelligence artificielle que nous avons déjà se sont montrées très utiles. Mais je pense que le développement d’une intelligence artificielle complète pourrait mettre fin à la race humaine ». Il ajoute qu’« Une fois que les hommes auraient développé l’intelligence artificielle, celle-ci décollerait seule, et se redéfinirait de plus en plus vite […] Les humains, limités par une lente évolution biologique, ne pourraient pas rivaliser et seraient dépassés ».

Source: Source