Kim Dotcom récupère ses avoirs et signe son retour dans le business

Business

Par Elodie le

L’argent. Le nerf de la guerre entre Kim Dotcom et les États-Unis. L’exhubérant fondateur de Megaupload vient de remporter une bataille, la justice neo-zélandaise a débloqué une partie de ses avoirs.

justice_nz_débloque_avoirs_kim_dotcom

En novembre dernier, Kim Dotcom se disait ruiné et craignait donc pour son extradition ne pouvant s’acquitter d’une nouvelle caution. Sans le sou, ses avocats s’étaient fait la malle, après 10 millions de dollars dépensés pour sa défense. Ingrat.

Bonne nouvelle pour le fondateur de Megaupload, Mega, Megachat et bientôt MegaNet, la justice vient de dégeler ses avoirs. Du moins, une partie.

Comme il l’annonce dans un message publié sur Twitter, il est « de retour dans le business », la Haute cour de justice vient de dégeler ses avoirs afin qu’il puisse payer ses avocats et subvenir à ses besoins.

Ragaillardi, Kim Dotcom promet de continuer à faire ce qu’il fait de mieux : « innover et créer« . Il en profite pour tacler Obama tout en promouvant son nouveau bébé, MegaNet : « MegaNet est le changement qu’Obama n’a pas pu offrir. Il va nous affranchir des intérêts corporatistes et du contrôle gouvernemental. Pour le peuple, par le peuple. »

La suite au prochain épisode.