Le Festival de Cannes interdit les selfies sur le tapis rouge

Sur le web

Par Elodie le

Le selfie, ce pestiféré des temps modernes. L’organisation du Festival de Cannes vient d’annoncer officiellement l’interdiction de la pratique du selfie de son tapis rouge.
interdiction_selfies_tapis_rouge

Non contentes d’être mitraillée de flash, jusqu’à craindre pour leur rétine, certaines stars aiment immortaliser leur passage sur le tapis rouge d’une manière toute personnelle, mais très commune désormais, avec un selfie. Donnant à voir cette scène plutôt caustique d’être photographiée en train de se photographier. Ou inversement.

Mais à Cannes, le glamour et la magie priment. Sus aux selfies ! Ainsi en a décidé Thierry Frémaux, le délégué général au Festival de Cannes, très strict sur tout ce qui concerne son tapis rouge et la cultissime montée des marches. Laissant de moins en moins de place à une certaine spontanéité rafraîchissante qui faisant les beaux jours du Festival à ses débuts.

Le tapis rouge, ce n’est pas l’entrée VIP du Papagayo, les temps de passage des équipes des films en compétition, du jury ou des célébrités invitées sont calculés à la milliseconde.
On avance, on sourit, on prend la pose dans sa jolie toilette, mais on ne plante pas la tente.
« Ces horribles selfies provoquent une désorganisation formidable » explique ainsi Thierry Frémaux. Et comme les services d’ordre et du protocole sont déjà sur les dents, on imagine bien qu’il souhaite leur éviter une chasse aux selfies. Allez ouste, interdit !

Lors d’une interview accordée à Allo Ciné, il avait déjà évoqué cette pratique « ringarde » :
 » Je trouve déjà ringard, moi, le selfie. Je préfèrerais que les gens fassent quelques imitations de Marcello Mastroianni qui réajuste ses lunettes d’un doigt « .
Léa Sédoux, Alec Baldwin, Nabilla, la troupe d’Expendables 3, Rosario Dawson, Edward Norton s’y étaient tous adonnés.

Selfie, c’est fini !