[gamescom] Résumé de la conférence Electronic Arts : Star Wars Battlefront, Mirror’s Edge, Need for Speed

Par Fabio le

Trailers, présentations, révélations, on vous a résumé ici tout ce qu’il fallait savoir sur la conférence Electronic Arts de cette gamescom 2015 !

C’est Andrew Wilson qui est monté le premier sur scène pour présenter ses vœux aux joueurs du monde entier. Le monsieur a vite embrayé avec le nouveau Need for Speed (vous l’avez ?), où la customisation de la caisse et la Full Motion Video seront au cœur de l’expérience. Notons la présence de plein d’icônes que je ne connaissais pas mais qui vous accompagneront tout au long du parcours : Magnus Walker, Ken Block ou Risky Devil. Le dernier trailer diffusé était bien punchy mais on attendra d’avoir la chose en main pour juger du potentiel de cet opus. Et ce sera bientôt, vu que le titre sort le 5 novembre de cette année sur PC, PS4 et Xbox One.

C’est ensuite Mirror’s Edge Catalyst qui s’est (re)montré, et plutôt sous un excellent jour. EA nous a fait le tour des aspects importants du jeu : balade dans la cité (architecturalement hallucinante, en passant), du combat, de l’infiltration. Franchement, ça avait de la gueule. Sortie le 25 février 2016.

Après les deux « gros », EA a calmé un peu le jeu. On a eu successivement un premier (tout petit) aperçu ingame pour Star Wars : The Old Republic : Knights of the Fallen Empire, prévu pour novembre, puis une parenthèse sur Les Sims 4, histoire de dire à tout le monde qu’il est toujours là et qu’il s’est passé plein de trucs depuis la sortie. EA a profité de l’occasion pour annoncer une nouvelle extension, Vivre Ensemble, là aussi pour novembre (tous les détails sur les caractéristiques de l’extension ici).

Après un gros passage un peu chiant sur Plants Vs Zombies : Garden Warfare 2, daté au printemps 2016, le développeur américain est revenu sur une des choses qu’il avait dévoilée à l’E3, la mignonnerie incarnée, Unravel. Sur scène, un membre de l’équipe a joué une partie de niveau, que voici en vidéo ci-dessous. Confirmation que c’est beau et malin, en attendant la confirmation que ce soit précis et jouable (si on a le temps, on essaiera, le jeu est disponible sur le salon allemand).

Le « gros » morceau de la conférence est ensuite arrivé avec ce cher Star Wars : Battlefront. EA a présenté le mode Escadron de chasseurs, qui est un mode centré autour des dogfights, où les vaisseaux Rebelles feront face à ceux de l’Empire. Sortie en novembre, également, ça va décidement être un mois crucial pour EA.

Et la conclusion s’est faite avec un long laïus sur FIFA 16 et l’introduction d’un mode sympathique : le FUT Draft. Il s’agit de drafter son équipe et de mettre à l’épreuve ses choix face à d’autres joueurs pour gagner des récompenses. Les détails à cette adresse.

Malgré un petit creux en milieu de conférence, et l’absence de nouveautés par rapport à l’E3, Electronic Arts s’est montré solide, s’appuyant sur ses forces du moment (Star Wars, FIFA 16) pour convaincre, à défaut d’étonner.

stopwatch 2 min.