Steve Ballmer devient l’un des principaux actionnaires de Twitter

Business

Par Elodie le

L’ancien boss de Microsoft a augmenté sa participation dans le capital de Twitter pour détenir désormais 4 % du groupe, soit 800 millions de dollars. Il est à présent le troisième actionnaire de Twitter.

v

Si Twitter est à la peine – conversion de nouveaux utilisateurs en berne, 336 licenciements annoncés par Jack Dorsey, fraîchement confirmé comme CEO – le groupe n’en est pas moins attractif pour ses investisseurs qui renouvellent leur confiance dans l’entreprise en augmentant leur participation au capital.

Après le prince saoudien Al-Walid ben Talal et son groupe Kingdom Holding Compagny (KHC) la semaine dernière, devenant ainsi le 2e actionnaire du groupe avec 5 % du capital (34 948 975 actions pour une valorisation à plus de 965 millions de dollars), c’est Steve Ballmer lui-même, l’ancien CEO de Microsoft, qui annonce dans un tweet détenir désormais 4 % du capital de Twitter.

« Bon travail @twitter, innovation avec @twittermoments, @jack [Dorsey, NDLR] à la direction, allégé, plus concentré. Heureux d’avoir acheté 4 % ces derniers mois. Comme l’engagement de @alwaleedbinT. »

Un signe fort en ces temps de crise, mais surtout une marque de confiance, Twitter ayant annoncé le licenciement de 8 % des effectifs globaux de la firme.

Peu de temps avant, Steve Ballmer avait déjà fait les éloges du site de microblogging au lendemain de la confirmation de Jack Dorsey à la tête de Twitter.

« Je pense que Twitter est remarquable. C’est une chance incroyable d’innover et de croitre. Hâte de voir les progrès de @Jack comme CEO. Mec grandiose ! »

Le quatuor de tête de Twitter se compose désormais ainsi :

1 Evan Williams, le co-fondateur de Twitter avec 6,81 %

2 le prince Al-Walid ben Talal et sa holding Kingdom (KHC) avec 5 % du capital

3 Steve Ballmer avec 4 %

4 Jack Dorsey avec 3,23 % du capital de Twitter.