[Cybersécurité] Une unité spéciale pour combattre Daech va être constituée au Royaume-Uni

Sur le web

Par Elodie le

Face aux menaces d’attaques informatiques de l’organisation État islamique (OEI) dirigées contre des infrastructures stratégiques, le gouvernement britannique souhaite créer une unité spéciale experte en cybersécurité pour contrer Deach.

royaume-uni_force_cybersécurité_daech

Les agents secrets britanniques préparent la riposte informatique contre Deach, les hackers (en groupe ou isolé) et les puissances étrangères hostiles, a annoncé George Osbourne, chancelier de l’Échiquier (soit, le ministre chargé des Finances et du Trésor) lors d’un discours au GCHQ, le quartier général du renseignement britannique.

Une force cyber offensive va être constituée pour combattre l’OEI qui souhaiterait mener des attaques informatiques contre plusieurs infrastructures britanniques stratégiques : hôpitaux, réseaux électriques, banque, système de contrôle du trafic aérien, avec des conséquences potentiellement mortelles, assure le Chancelier.

Cette unité spéciale sera aussi bien offensive que défensive et ce afin de parer aux attaques subies mais également d’y répondre. Récemment, le FAI britannique Talk Talk a été victime d’un piratage d’ampleur : les données de 4 millions d’utilisateurs ont été subtilisées. Plusieurs adolescents ont été arrêtés.

Le budget alloué aux dépenses de cybersécurité va donc être quasiment doublé pour passer à 2.9 milliards (2,7 milliards d’euros) de dollars d’ici à 2020. Cette unité sera dirigée conjointement par le GCHQ, et le ministère de la Défense et ciblera tous les assaillants attaquant les intérêts de la Couronne britannique.

Par ailleurs, un fonds de 235 millions d’euros sera dédié aux investissements dans les technologies et start-up innovantes en matière de cybersécurité.

Source: Source