Top 5 spécial Star Wars : Les trucs cools de la prélogie

JDG Network

Par Pierre le

Star Wars, Le Réveil de la Force sort dans 14 dodos. Et le film signera un nouveau départ dans la saga. Un départ en termes de storytelling, puisqu’il lancera une nouvelle histoire, ainsi qu’un départ commercial, puisqu’il signera le vrai début de l’exploitation de la licence par Disney.

prequel-posters1

Et à l’occasion de la sortie du film, nous allons faire, cette semaine et la semaine prochaine, deux tops 5 spécial Star Wars ! Nous allons commencer par vous parler de la prélogie. Une trilogie qui divise. Si les « vieux » fans la méprisent, les nouveaux fans l’adorent. En effet, ils ont grandi avec ces trois films et ne comprennent pas vraiment la haine que certains vouent à Jar Jar ou à Hayden Christensen.

Pour ce premier top 5, nous allons donc revenir sur cette prélogie, et sur les 5 trucs cools qui nous ont marqué. Attention cependant, cette liste est non-exhaustive et reflète la sensibilité de la rédaction. N’hésitez pas à indiquer les moments ou personnages préférés dans les commentaires.

5/ La course de Pod-Racer

C’est Mathieu du Journal du Buzz qui a choisi ce moment. Se déroulant pendant l’Episode I, la course de la Boonta est l’un des grands événements du film. Et c’est vrai qu’à l’époque, la scène nous a accroché à nos sièges. Nerveuse, rapide, dotée d’effets spéciaux révolutionnaires pour 1999, la course voit Anakin remporter le titre de meilleur pilote de Tatooine et signe le début de son aventure.

Podrace

D’ailleurs, un jeu reprenant le concept était sorti sur PC et Nintendo 64 à l’époque. Star Wars Racer reprenait les pilotes du film dans un championnat à travers toute la galaxie. L’épreuve finale était bien entendu la fameuse course de la Boonta.

4/ Le combat contre Dark Maul et l’émergence de nouveaux sabres laser

Le truc le plus cool de la prélogie, selon Kocobé ? Le combat entre Qui-Gon, Obi-Wan et Dark Maul à la fin de l’Episode I. Et il est vrai qu’il est cool, ce combat. Intense, bien chorégraphié, parsemé de moult péripéties, il envoie toujours du steak, même aujourd’hui.

DotF_TPM

En plus de faire partie du grand final de l’Episode I, le combat contre Dark Maul a réinventé le principe du combat dans la saga. C’était en effet le premier qui était mis en scène avec tant d’intensité. C’était également le premier à faire apparaître un nouveau type de sabre laser et des nouvelles techniques de combat. D’ailleurs, plusieurs styles sont ensuite apparu avec les épisodes suivants. Combats avec deux sabres, avec quatre… et la saga continue toujours d’innover. On peut notamment évoquer le sabre de l’Inquisiteur dans Rebels ou le nouveau sabre de l’ami Kylo Ren.

3/ Le combat Anakin vs Obi-Wan

Ça, c’est le choix de Greg. Il est vrai que le dernier combat de la prélogie est toujours aussi épique. En plus de signer l’apogée de la mise en scène des duels de sabre, ce combat est le point d’orgue de la relation entre Obi-Wan et Anakin. Un Anakin qui est passé du côté obscur pour devenir Dark Vador.

anakin-vs-obi-wan

Ce combat est exceptionnel dans la saga à plus d’un titre. Déjà, c’est le plus long. Ensuite, lors de sa sortie, il était censé être le tout dernier moment épique de la licence Star Wars, aucun nouveau film n’étant en préparation à l’époque. C’était également le tout premier combat à inclure deux sabres laser de la même couleur et enfin, il montrait le fameux duel Kenobi/Vador raconté depuis 1977. Quand on pense que 20 ans plus tard, les deux protagonistes se sont retrouvés dans un couloir obscur pour un duel vite expédié…

2/ Mace Windu

On peut critiquer les personnages de la prélogie, mais pas Mace Windu. Le Jedi, interprété par Samuel L. Jackson, représente la quintessence de la sagesse de l’Ordre avant sa chute. Néanmoins, il n’hésite pas à utiliser des techniques du côté obscur en combat. C’est pour ma part un des personnages les plus sympathiques de la prélogie.

Mace-Windu-1

En plus d’avoir la classe, Windu est le personnage qui a introduit une nouvelle couleur de sabre laser dans la saga, le violet. Vous savez sûrement tous que la couleur violette vient d’une volonté de l’acteur de se distinguer des autres Jedi dans l’Episode II. Néanmoins, cette couleur est entrée pleinement dans l’univers et a été beaucoup utilisée par l’ancien univers étendu. C’est vrai, un sabre violet, ça claque.

Samuel L. Jackson a indiqué qu’il aimerait bien revenir dans la saga en tant que Mace Windu. Un retour compromis, étant donné que son personnage a été la première victime de la folie d’Anakin (après les hommes des sables, mais ça compte pas). D’ailleurs, est-il vraiment mort ? J’ai la conviction que non…

1/ Coruscant

Encore un de mes choix, mais en même temps, je fais ce que je veux 😉 . La Prélogie a eu un grand mérite, malgré ses défauts : elle a contribué à enrichir considérablement l’univers de tonton Lucas. Et la plus grande réussite de cet univers, c’est bien Coruscant.

Senate_District_ROTS

Planète centrale de la galaxie, Coruscant a été inspirée par Trantor de la saga Fondation (Isaac Asimov). Et dans les films, elle est le théâtre de pas mal d’événements, comme la chute de la République, la destruction des Jedi, l’avènement de Vador… Après tout, c’est le point central de la galaxie. D’ailleurs, Coruscant n’apparaîtra sûrement pas dans Le Réveil de la Force, mais il sera intéressant de voir ce qu’elle est devenue après la chute de l’Empire.

GM_E3_Underworld_Vista_Big

Les films nous ont permis d’explorer pas mal de facettes de la ville, via des séquences très sympas. Par exemple, nous passons du Sénat au Temple Jedi en passant par les rues commerçantes dans l’Episode II. Mais l’univers étendu, comme par exemple Clone Wars, s’est bien évidemment empressé de développer la planète en y explorant de nouveaux lieux et en nous montrant de nouvelles choses. D’ailleurs, il est dommage que Lucasart (maintenant mort) ait annulé le jeu Star Wars 1313 qui nous proposait d’aller explorer les bas-fonds de la ville tentaculaire. Snif.

Voilà pour les cinq trucs cools qui nous ont marqué dans la prélogie. Vous-même, chers lecteurs, n’hésitez pas à citer les votres dans les commentaires !

A la semaine prochaine !