[FranceConnect] Le portail de l’administration fait sa rentrée le 1er janvier 2016

Sur le web

Par Elodie le

Le gouvernement investit de nouveau le web, cette fois-ci avec le portail de l’administration qui ouvrira au 1er janvier 2016.

france_connect_portail_administration

Un nom et un coup de frais, le portail de l’administration dévoilera ses nouveaux atours le 1er janvier 2016, il permettra d’accéder à l’ensemble des services déjà proposés en ligne, mais accessible sur plusieurs sites.

Tout-en-un, voilà l’ambition de FranceConnect.fr, portail universel de l’administration française. Muni d’un seul et même identifiant, n’importe quel français pourra effectuer des recherches sur des démarches en ligne ou les effectuer sur ce site dédié :

– Inscription sur les listes électorales,

– obtention d’un justificatif de domicile ;

– remboursement sécurité sociale ;

– changement d’adresse auprès de multiples institutions et entreprises lors d’un déménagement (électricité, gaz, mutuelles, assurance maladie, CAF, Trésor public, etc.).

Avec son seul identifiant, choisi parmi l’un des quatre utilisés sur d’autres services : assurance maladie, impôts, La Poste ou Orange, il sera désormais possible de relier l’ensemble de ses comptes en un, celui de FranceConnect.

Comme l’explique Guillaume Blot, l’un des architecte du projet, sur l’antenne d’Europe 1 : « par exemple, si vous souhaitez inscrire votre enfant à la cantine, il faut apporter un certain nombre de justificatifs. Là, ça permettra à la mairie d’aller chercher directement votre justificatif de domicile, vos coordonnées bancaires, vos revenus fiscaux de références, votre coefficient familial, etc. »

Et niveau sécurité ? « On travaille main dans la main avec l’Agence nationale de la sécurité de l’information (Anssi) », a précisé un collaborateur. Toutes ces données réunit en un seul espace peut réveiller les appétits et représenter un danger potentiel. Néanmoins, les responsables de FranceConnect assurent avoir tout anticipé et renforcé les défenses du site.

Une adoption progressive est prévue par les administrations après le lancement officiel du portail au 1er janvier 2016.

Source: Source