Suite à un problème technique, le Wi-Fi dans les trains prend du retard, reprise estimée en 2017

Général

Par le

Alors que le patron de la SNCF avait initialement annoncé en juillet que tous les trains seraient équipé en Wi-Fi avant la fin de l’année 2016. On apprend aujourd’hui par la voix de Barbara Dalibard, la directrice Générale du groupe, que ce ne sera finalement pas le cas avant 2017 pour les TGV, ensuite pour les autres trains.

sncf-digital-sncf-wifi

La SNCF semble se concentrer sur les trains à grande vitesse, ce qui est est assez logique puisque ces quelques lignes sont à la fois des vitrines du réseau ferré français et les lignes haut de gamme de ce même réseau français. Bref, si vous faites Paris – Marseille deux fois par semaine, il ne reste (peut-être) qu’un an à attendre. En revanche, si vous prenez le TER tous les matins, il faut plus miser sur votre connexion 3G/4G que sur le Wi-Fi de la SNCF.

Malgré le titre de cet article, il se pourrait bien que ce retard ne soit pas du tout du fait de la SNCF mais de ses partenaires opérateurs chargés de mettre en place un accès data le long des lignes de train. L’idée est en fait de se servir des trains comme antenne 4G pour se connecter au réseau mobile avec une meilleure accroche que les téléphones. C’est ce qui est déjà fait dans certains pays. Il n’est pas évident pour nos téléphones de se connecter à un réseau alors que nous filons à 300 km/h.

Les opérateurs ont déjà obligation de couvrir l’intégralité du réseau français en 4G, mais ils n’ont obligation de le faire qu’avec la bande des 700 MHz, qui ne sera disponible complètement qu’en 2019. Les échéances imposées aux opérateurs ne sont pas non plus très inquiétantes, ils doivent avoir couvert 60% du réseau en 2022.

Source: Source