Une ferme japonaise aux mains des robots

Gadget

Par Zacharia G le

Une ferme entièrement contrôlée par des robots. C’est ce qu’a en tête la firme japonaise Spread, productrice de légumes. Toutes les étapes ou presque de leur production de laitue, de la croissance à la récolte des pousses, seront donc automatisées. L’installation sera une extension de la ferme Kameoka, déjà existante dans la préfecture de Kyoto.

spread-ferme-kameoka

La compagnie basée à Kyoto a annoncé que la ferme intérieure débutera son activité en 2017. C’est véritablement Wall-E à la campagne. Nous autres pauvres humains n’auront qu’à planter les graines et à vérifier l’état des jeunes plants. Le reste du temps, c’est bronzette et jus d’orange.

Ce projet vise à augmenter la production de laitue de plus de moitié, passant de 21 000 laitues par jour à plus de 50 000. De plus, Spread compte passer ce chiffre à plus d’un demi-million d’ici cinq ans.

Le manager global du marketing de Spread, JJ Price affirme :

Notre exploitation pourrait devenir un modèle pour d’autres fermes, mais notre but n’est pas de remplacer les fermiers humains, mais de développer un système où humains et machines travaillent ensemble. Nous voulons générer de l’intérêt pour l’agriculture, particulièrement chez les jeunes.

employé-industrie-agricole

Ah bah ça forcément un boulot où les machines font 90 % du travail, ça risque de plaire et pas qu’aux jeunes. D’autres industries agricoles utilisent des robots au Japon, comme la firme Kubota avec ses “ Muscle Suits ”, des exosquelettes qui aident à porter de lourdes charges.

Source: Source