Pas de director’s cut pour Deadpool

Cinéma

Par Elodie le

Deadpool aura droit à un DVD et Blu-Ray garnis de scènes coupées, mais pas de director’s cut et Miller est content comme ça.

no_directors_cut_deadpool

À Hollywood, les réalisateurs ont rarement le dernier mot sur le montage final, cette gageure revenant généralement aux producteurs et/ou studios. Ceux qui paient donc. Cela donne parfois le désastre des 4 fantastiques ou des prises d’empoignes entre le réal et son producteur (aller demander à Olivier Dahan). Deadpool n’échappe pas à la règle, contrairement à la rumeur qui enflait ces dernières semaines.

Il faut croire qu’avec 135 millions de dollars en une semaine d’exploitation, les producteurs ont plutôt eu du nez. Mais nous ne le saurons jamais.

Si son réalisateur, Tim Miller, confie à Collider que toutes les scènes filmées ne se retrouvent pas dans l’opus final, il se semble pas regretter le choix fait par les producteurs :

« Je ne veux pas me prendre pour Joss Whedon, mais non, il n’y aura pas de director’s cut. Nous avons de quoi remplir les bonus, notamment une poignée de scènes coupées, mais je suis content de cette version. Je l’aime bien comme ça. »

Le producteur Simon Kinberg a en effet coupé de nombreuses scènes d’action avec Ryan Reynolds les jugeant trop violentes pour un film qui était déjà sacrément… enlevé dirons nous.

La suite de Deapool est déjà en cours d’écriture avec les scénaristes Rhett Reese et Paul Wernick.

Source: Source