Ubisoft va délaisser un peu les aventures solos pour mieux se concentrer sur les jeux multijoueurs

Par Kocobe le

the division

Ubisoft a tenu hier une présentation devant les investisseurs pour présenter les résultats, les analyses et les ambitions de l’éditeur français dans les années à venir. L’une des déclarations les plus intéressantes d’Yves Guillemot a évidemment concerné le rythme qu’Ubisoft veut donner à sa série Assassin’s Creed à l’issu de son hiatus d’un an. Cependant, l’éditeur a également voulu montrer sa volonté de voir d’un nouvel œil sa stratégie globale en tant qu’éditeur.

Il s’agira ainsi de moins se baser sur les sorties ponctuelles – même si nombreuses – de gros jeux et chercher à mieux fidéliser un public sur des durées plus longues. Ce nouveau paradigme se traduira par des jeux plus axés sur leurs multijoueurs riches, dont le contenu frais arrivera régulièrement sur plusieurs mois.

Ubisoft explique qu’il va chercher à augmenter la durée de l’engagement des joueurs avec ses titres. L’éditeur parle évidemment de jeux comme Rainbow Six Siege, For Honor, The Division mais également d’une nouvelle licence au fort potentiel multijoueur qui n’a pas encore été révélée pour le moment.

Grâce à cette nouvelle stratégie, Ubisoft compte augmenter ses bénéfices de 60 % à l’horizon de l’année fiscale 2018-2019.

2016 sera donc l’année de la remise en question chez l’éditeur. Cependant, parviendra t-il a opérer sa révolution avant de se faire bouloter par l’ami Bolloré ? Rien n’est moins sûr.

> Via gamesindustry.biz