Hololens dans l’espace : les astronautes s’éclatent et pensent aux applications pratiques

Général

Par Zacharia G le

L’astronaute Scott Kelly, revenu de sa mission de 340 jours en orbite dans la station spatiale internationale, parle lors d’une interview de son utilisation du casque de réalité augmentée de Microsoft. Non seulement il joue avec en apesanteur, mais il décèle immédiatement le potentiel de l’appareil pour l’assister durant les procédures techniques quotidiennes.

Après avoir explosé quelques aliens virtuels, Scott imagine les possibilités qu’offre Hololens. Il explique :

On était en train de faire un test (de Hololens) et il y avait des caméras dessus et on pouvait voir un écran dans notre champ de vision. La personne au sol pourrait dessiner dans notre champ de vision et pointer des choses et je pourrais faire la même chose. En procédure de maintenance je pourrais demander : “Hé, est-ce que ce rouage ou connecteur est bien celui dont tu parles ?” Et la personne a alors simplement à dessiner une flèche…

scott-kely-interview

Des lunettes de réalité augmentée donc, qui permettraient aux équipes sur Terre d’afficher des informations sur l’écran de Hololens, et de directement désigner d’une flèche divers éléments/équipements de la station spatiale.
Scott Kelly parle même d’afficher l’équivalent de vidéos “tutorielles” de procédures sur ses lunettes, qu’il pourrait ainsi directement suivre tout en appliquant les instructions.

hololens-instructions

Bref, les possibilités offertes par cet outil sont assez alléchantes. Peut-être ces lunettes seront-elles utilisées ainsi dans de futures missions et qui sait, dans divers autres métiers. Les premiers kits pour développeur de Microsoft Hololens seront livrés dès le 30 mars, mais il est déjà possible de proposer sa candidature sur le site officiel. L’appareil coûte 3000 $.
Pour la sortie officielle, il est probable qu’elle n’arrive qu’aux alentours de 2020.

Source: Source