Miegakure va vous faire très, TRES mal à la tête

Par Cyril le

Le principe de Miegakure peut se résumer en une phrase : et s’il existait une quatrième dimension spatiale ? Une idée un peu folle pour un jeu qui se révèle très intriguant.

MK120w

Comprendre Miegakure est simple si vous avez joué à Fez : au lieu d’utiliser la troisième dimension pour changer la perspective d’un jeu en 2D, on utilise cette fois une quatrième pour changer la perspective d’un jeu en 3D, comme l’explique très bien cette vidéo :

L’idée soulève évidemment quelques questions : comment gérer le level design quand il est physiquement impossible de voir cette quatrième dimension ? Et peut-on créer un jeu qui ait un intérêt au-delà de la simple démonstration de ce principe ?

Dans Fez, l’utilisation multidimensionnelles fonctionne parce que nous sommes capables de visualiser un environnement 3D (et parce qu’en tant que joueur, nous sommes habitués à la 2D), mais Miegakure demande un effort d’extrapolation bien différent. Il n’est donc pas étonnant d’apprendre que le jeu est en développement depuis plus de cinq ans.

La dernière vidéo du développeur explique le défi technique représenté par le jeu, et la manière dont sont créés les éléments en 4D du jeu. Prévu sur PC et PS4, il n’a toujours pas de date de sortie, mais on a hâte de pouvoir l’essayer.

Source: Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *