Jolla tente le tout pour le tout avec le Jolla C

Smartphone

Par Pierre le

Jolla était dans le dur il y a quelques mois. Mais depuis une grosse levée de fonds de 12 millions de dollars, le fabricant peut respirer. Et le Jolla C pourrait être l’occasion de se remettre sur les rails, même si le smartphone est avant tout un cadeau aux fans de Sailfish.

jollac_press_04

Le Jolla C est un smartphone (le deuxième de la société finlandaise) produit en quantité limité. Les 1000 exemplaires ont été vendus hier et a un but précis : offrir aux développeurs de Sailfish OS de trouver de nouvelles idées et de continuer à bosser sur le sujet pour relancer petit à petit la machine.

Les développeurs qui ont le smartphone participeront donc activement à l’amélioration de la plate-forme grâce à un forum dédié et des sessions de chat live avec les membres de Jolla.

Le smartphone, qui coûte 169 €, dispose d’un écran de 5 pouces en 720p, d’un processeur Snapdragon 212, de 2 Go de RAM, de 16 Go de mémoire, d’une batterie de 2500 mAh et d’un APN de 8 mégapixels. Il tourne bien entendu sous Sailfish OS.

2 réponses à “Jolla tente le tout pour le tout avec le Jolla C”

  1. Non, Jolla ne tente pas “le tout pour le tout”. Ce n’est pas du tout une vente de la dernière chance, c’est juste un effort pour fournir un téléphone à la communauté Jolla à un prix intéressant. Il n’y a pas de garantie associée, et pas de SAV officiel. C’est en gros le Intex Aquafish, non certifié pour l’Europe.
    Jolla aurait très bien pu ne pas faire ce geste, ça n’aurait eu aucune incidence sur leurs finances. Par contre ils cherchent à regagner la confiance de leur communauté, après le fiasco de la tablette.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *