[#E3 2016] Le résumé de la conférence PC : Dawn of War III, Lawbreakers, Arma 3 Apex et une pelletée de jeu indés

Par Cyril le

PC gaming show

Sponsorisé par AMD, la conférence dédiée au PC soufflait cette année sa seconde bougie. L’occasion de corriger les erreurs de l’année dernière avec une durée plus courte (une heure de moins) et un rythme bien mieux tenu… du moins c’est ce qu’on aurait aimé.
Les organisateurs semblent en effet avoir un sens du spectacle qu’on qualifiera de très américain pour rester poli : voir quelqu’un remplir son panier Steam en direct pour espérer remporter des jeux, quelle bonne idée pour animer une conférence !

Dawn of War III a eu les honneurs d’ouvrir le bal avec une première vidéo de gameplay qui confirme l’arrivée d’unités géantes et la conservation du système de gestion d’escouade de Dawn of War II, même s’il a sans doute été remanié. La campagne fera alterner le joueur entre Space Marines, Eldars et Orks.

Un court teaser d’Oxygen not included, le nouveau jeu de Klei Entertainment, a laissé place à la présentation d’un nouvel environnement pour Ark : Survival Evolved qui fait fortement penser à un village Ewok. Certains mods vont devenir officiels, notamment un qui permet de jouer en tant qu’animal (dinosaure, mammifère, insecte…)

Après une nouvelle courte bande-annonce pour un jeu de réalité virtuelle dans lequel on incarnera un policier géant, Mount & Blade II : Bannerlord a réveillé la foule avec un siège de château-fort impressionnant qui promet des affrontements sans merci pour une cinquantaine de joueurs. Les outils de développement du jeu seront disponibles de manière libre pour que les moddeurs puissent s’en donner à coeur joie dès la sortie du jeu.

Successeur de Lord of the Fallen, The Surge est venu faire un petit coucou avec du gameplay montrant de nouveaux ennemis. Toujours inspiré par Dark Souls, le jeu transpose la formule dans un futur qui s’annonce bien glauque.

Cliff Bleszinski est ensuite passé promouvoir Lawbreakers, qu’il définit comme un « Quake version 2016 » où le mouvement prime sur le reste. L’intégration de la verticalité liée à l’absence de gravité demande un bon équilibrage, d’où l’alpha publique qui sera ouverte à partir du 18 juin. Interrogé sur le nombre important de FPS et la difficulté de se faire une place au soleil, Cliff Bleszinski a expliqué que Lawbreakers se voulait le Mortal Kombat des FPS là où Overwatch en est le Street Fighter : deux visions différentes d’un même concept tout à fait capables de cohabiter. Le jeu sortira en accès anticipé sur Steam durant le mois d’août.

Après un petit point sur les nouvelles cartes graphiques et le nouveau processeur d’AMD, nous avons eu la surprise de voir un PC « conçu pour la réalité virtuelle » puisqu’il tenait dans une coque en forme de sac à dos, ainsi qu’un bref teaser d’un Serious Sam en réalité virtuelle.
Vampyr s’est ensuite emparé de la scène avec une courte vidéo de gameplay montrant les possibilités de combat avant de laisser place à l’annonce de contenu à venir pour Killing Floor 2 : nouveaux personnages pour le PvP, nouvelles armes, etc. Tripwire prévoit de sortir la version finale du jeu cet automne et travaille en parallèle sur Killing Floor : incursion pour l’Oculus Rift.

Obsidian était également présent avec une bande-annonce pour Tyranny qui laissait apercevoir quelques images du jeu. Une présentation d’Observer, jeu d’horreur par les développeurs de Layers of Fear, a ensuite pris la relève. Situé dans un univers cyberpunk en Europe de l’est, le jeu vous placera dans la peau d’un détective dont les peurs se retournent contre lui par le biais de la technologie.

Dropzone, nouveau mélange entre MOBA et jeu de stratégie, a ensuite brièvement été montré. Le jeu promet des parties de 15 minutes intenses et semble taillé pour la compétition. La nouvelle extension d’Arma 3, APEX, a enchaîné avec brio : nouvelle île, nouvelles classes de véhicule, trente nouvelles armes… les fans seront ravis d’apprendre que la sortie est d’ores et déjà calée au 11 juillet prochain, tandis que le kit de développement pour les moddeurs est disponible dès maintenant.

The Turing test, qui marche dans les traces de Portal, et Overland, qui propose un road trip à travers une Amérique post-apocalyptique, semblent plein de promesses qu’on suivra le moment venu.

Dual universe, une nouvelle simulation spatiale, est parvenu a calmer le jeu après cet enchaînement très rapide de bandes-annonces. Il y sera possible de construire vaisseau, habitation et villes ainsi que d’explorer l’espace, le tout sans le moindre temps de chargement au sein d’un univers partagé par tous les joueurs. Il compte se démarquer de ses concurrents grâce à ses possibilités, qu’on jugera sur pièces. L’alpha est prévue pour début 2017.

Halo Wars 2 a également fait une brève apparition le temps de confirmer sa sortie sur PC (uniquement sur Windows 10). Le représentant de 343 Industries a annoncé vouloir se concentrer sur les modes multijoueur classiques du genre, même s’il y aura des nouveautés qui permettront aux novices de se faire au jeu plus rapidement (par exemple sans ressources à gérer).

Après un bref aperçu de Day of infamy, FPS de guerre se déroulant en 1943 qui connaîtra un accès anticipé en juillet (et ne tourne pas vraiment sous le Frostbite engine), une nouvelle séquence de gameplay de Mirage : Arcane Warfare a été montrée. La sortie est prévue pour la fin de l’été/début automne.

Mages of Mystralia était le moment choupi de la conférence avec ses graphismes mignons et sa création de sort à la volée qui fait évidemment penser à Magicka, rapidement relayé par l’annonce d’un nouveau mode de jeu pour Warframe, un sport nommé Lunaro qui s’inspire de Rocket League, du handball et du pok’ol pok maya.

La conférence s’est terminée sur une séquence vidéo montrant la première mission du prochain Deus Ex, située à Dubaï, et une déclaration d’amour de Warren Spector au PC. Beaucoup de jeux donc, et peu de temps passé sur chacun d’eux. On sent clairement que le format se cherche mais ne boudons pas notre plaisir : avec tout ce qui a été présenté, chacun trouvera chaussure à son pied.

stopwatch 5 min.