Spotify part en guerre contre Apple

Apple

Par Olivier le

Il y a de l’eau dans le gaz entre Apple et Spotify. Le service de streaming musical anglo-suédois est en colère contre le créateur de l’iPhone. La raison ? Apple a refusé de valider une mise à jour de son application.

C’est la goutte qui fait déborder le vase. Spotify se plaint fréquemment des mauvaises manières d’Apple dans son secteur d’activité, l’accusant de pratiques anticoncurrentielles. Et ça ne s’est pas arrangé avec le lancement il y a un an d’Apple Music. En rejetant la dernière mise à jour de son application iOS, Apple a ouvert un nouveau front dans la guerre larvée que se mènent les deux entreprises.

Le directeur juridique de Spotify a envoyé un courrier (transmis aussi aux autorités et à la presse) à son homologue d’Apple. Ce rejet « cause un grand tort à Spotify et à ses clients », se plaint-il. Apple n’a pas voulu de cette mise à jour pour des raisons liées à ses règles de modèle économique ; Spotify se doit d’utiliser le système d’abonnement d’Apple si le service veut « utiliser son application pour recruter de nouveaux clients et vendre des abonnements ». Rappelons qu’Apple prélève une commission de 30% sur chaque achat in-app, un poste très important quand on sait que les services de streaming reverse la plus grande partie de leurs abonnements à l’industrie du disque.

L’histoire ne devrait pas s’arrêter là. Spotify explique que cette attitude pourrait intéresser les régulateurs européen et américain, qui sont toujours très tatillons sur ce genre de procédé. « Apple ne doit pas utiliser le processus de validation de l’App Store comme une arme pour freiner ses concurrents », écrit Spotify.

Source: Source