GPU : Nvidia annonce la nouvelle Titan X, un véritable monstre de puissance

Hardware

Par Henri le

Alors que NVidia n’a pas vraiment de concurrence sur le secteur des cartes ultra-puissantes, son président Jen-Hsun Huang vient de présenter la Titan X. Un modèle qui écrase les performances de la précédente version.

IMG0051316

On s’y attendait un peu, mais on ne savait pas exactement quand Nvidia allait tirer sa dernière cartouche en présentant le nouveau modèle de la Titan X. C’est désormais chose faite puis que Jen-Hsun Huang, le président de la firme, a profité d’un meet-up spécial sur l’intelligence artificielle à l’Université de Stanford pour dévoiler la fameuse carte.

Elle est bien évidemment basée sur la nouvelle architecture Pascal et embarque le plus gros GPU (GP102) de son histoire. Il dispose de 3584 coeurs CUDA à 1,53 GHz (par rapport aux 3072 cœurs CUDA à 1.08 GHz dans la TITAN X précédente) et d’environ 12 milliards de transistors. Sa puissance brute est estimée à 11 Tflops et elle est épaulée par 12 Go de mémoire GDDR5X (480GB / s).

New_NVIDIA_TITAN_X

Nividia signale qu’elle est jusqu’à 60 % plus rapide que la précédente Titan X. On peut d’ailleurs se demander pourquoi la firme a décidé de reprendre le même nom, ce qui pourrait prêter à confusion dans certains cas. Elle devrait être disponible à 1200 $ (comptez plus cher chez nous) à partir du 2 août aux États-Unis et en Europe. Un prix qui la destine évidemment à une niche. AMD ayant du mal à suivre, cela laisse à Nvidia la possibilité de fixer ses prix avec une certaine assurance, voire à les imposer. Même s’il faut bien avouer que la marque a bien couvert l’intégralité de ses gammes avec des GTX 1060,1070 et 1080 de qualité.

On ne sait pas vraiment si les constructeurs tiers sortiront leur version de la carte dans la volée. La nouvelle Titan X est de toute façon équipée pour l’overclocking. Nvidia y est bien sûr allé de sa petite vidéo d’introduction pour nous présenter son « ultimate » GPU.

Cette Titan X nous donne donc encore plus envie de découvrir la 1080ti, qui pourrait délivrer des performances s’en rapprochant tout en proposant un prix plus acceptable. À moins que la marque au caméléon se laisse aller au niveau des tarifs (~ 1000 € ?).

Quoi qu’il en soit, l’architecture Pascal aura permis un sacré bond en termes de puissance.