Que cachent les entrailles de la Xbox One S ?

Hardware

Par Gaël Weiss le

Le site américain spécialisé dans le démontage d’appareils électroniques iFixit a mis la main sur une Xbox One S. Et l’a évidemment démontée pour mieux comprendre les améliorations apportées par Microsoft à sa console.

xbox one s ifixit

La Xbox One S est sortie depuis le début de la semaine (dans une certaine indifférence générale) et l’on commence maintenant à en savoir plus sur ses améliorations par rapport à la Xbox One classique. iFixit l’a évidemment achetée et l’a immédiatement démontée. L’occasion de voir ce que recèlent ses entrailles.

Une console facile à démonter

Et le moins qu’on puisse dire, c’est que le site américain a beaucoup aimé la nouvelle console de Microsoft. Il n’a eu aucun mal à la démonter et lui a mis la (bonne note) de 8/10. Non seulement l’intérieur de la console est accessible très facilement avec très peu d’outils, mais son design modulaire lui permet de remplacer très facilement ses composants. Seul point faible notable : remplacer le disque dur fait sauter la garantie de la console et il demande un peu de bidouille pour être à nouveau fonctionnel.

xbox one s ifixit 2

iFixit a également relevé quelques changements ici et là. Notamment au niveau du SoC de la console. Microsoft promettait ainsi une console un peu plus puissante et il n’a pas menti. Si l’on retrouve bien une puce en provenance d’AMD, cette dernière est un peu plus musclée qu’auparavant : la partie processeur n’a pas changé (huit cœurs AMD Jaguar cadencés à 1,75 GHz), mais le GPU Radeon a été overclocké pour passer de 853 à 914 MHz.

Un nouveau lecteur Blu-Ray, mais des composants globalement identiques

Les changements des autres composants sont plus anecdotiques. Microsoft utilise désormais une puce WiFi et Bluetooth en provenance de Mediatek, un disque dur de 2 To de nouvelle génération de Seagate (à 5400 tours par minutes) et enfin les 4 Go de RAM DDR3 sont désormais fournis par Samsung. Dernier point important, le lecteur Blu-ray précédent a été remplacé par un nouveau lecteur capable de lire des formats Ultra HD Blu-ray (4K) de marque Philips and Lite-On Digital Solutions. Si les puces et les circuits électroniques sont du genre à vous exciter, on vous conseille vivement d’aller faire un tour sur le démontage complet du site américain.

La nouvelle alimentation de la Xbox One S, désormais intégrée à la console.
La nouvelle alimentation de la Xbox One S, désormais intégrée à la console.

Rappelons pour terminer que la Xbox One S est disponible en France depuis mardi 2 août dernier. La version 2 To coûte d’ailleurs actuellement 399 euros.