Alrobot, le robot armé pour combattre Daesh

Robots

Par le

En pleine lutte contre le terrorisme, l’Irak détient une nouvelle arme : Alrobot. Le robot armé jusqu’aux dents n’a rien d’innovant, si ce n’est que c’est la première fois qu’une technologie de ce type sera utilisée pour combattre Daesh.

Alrobot, « robot » en arabe, est la nouvelle arme de l’Irak contre le terrorisme. Équipé d’une tourelle et d’un lance-roquettes, Alrobot permet aux assaillants d’atteindre leur cible tout en restant à l’abri d’éventuelles représailles. Le robot blindé, à peine plus gros qu’une voiture, possède quatre caméras et peut être contrôlé à un kilomètre de distance par un signal radio émis depuis un ordinateur portable. Le prototype a été proposé pour la première fois lors d’une conférence sur la sécurité qui s’est déroulée en début d’année sur le sol irakien.

Alrobot n’est pas le premier robot à fouler le sol de l’Irak, mais c’est le premier à joindre ses forces à celles des troupes irakiennes. L’offensive à laquelle il va participer a pour but de récupérer la ville de Mossoul, la deuxième plus grande ville d’Irak, fief de Daesh depuis 2014.

Source: Source