Une vidéo de 30 minutes du remake Xbox 360 annulé de GoldenEye 007 refait surface

Par Corentin le

GoldenEye 007, un des FPS phares de la N64 a toujours été un véritable sac de noeuds légal. MGM, Microsoft, Nintendo, Activision... Autant d'entreprises qui ont,...

GoldenEye-007-Xbla

GoldenEye 007, un des FPS phares de la N64 a toujours été un véritable sac de noeuds légal. MGM, Microsoft, Nintendo, Activision… Autant d’entreprises qui ont, ou ont eu, un mot à dire sur la possibilité de ramener le jeu d’entre les morts. C’est notamment la raison pour laquelle vous n’avez jamais vu le jeu ressortir dans le catalogue de la console virtuelle des machines Nintendo.

Des vestiges déterrés par Rare Thief

Toutefois, un remake XBLA était bel et bien prévu. Il n’a jamais vu le jour, car Nintendo (éditeur original) et Microsoft (qui a entre-temps acquis Rare, le développeur du titre) n’ont jamais réussi à se mettre d’accord sur l’aspect financier d’un tel projet. Le site Rare Thief qui, comme vous l’aurez deviné, est spécialisé sur l’éditeur Rare et son histoire, a mis la main sur plus de 30 minutes de vidéo montrant cette version remaniée du classique de la Nintendo 64.

Cette démo montre différentes missions solos comme Dam, Facility et même Aztec. Les textures ont évidemment été refaites malgré le nombre réduit de polygones, néanmoins le jeu proposait également le passage à tout moment vers les graphismes d’origine sur simple pression d’un bouton. Les 60 FPS font également du bien quand on connaît le framerate parfois désastreux des jeux N64 à l’époque, a fortiori en écran partagé.

Des nouveautés en multi

Le mode multijoueur a été agrémenté de quelques nouveautés, comme l’apparition d’arènes qui n’étaient pas présentes dans le jeu original. Une option a également été ajoutée pour donner une taille standard à tous les personnages. Car les plus vieux s’en souviennent, Oddjob, le plus petit des personnages jouables était si petit que l’autoaim du jeu ne parvenait pas à le viser correctement, donnant ainsi à la personne qui l’utilisait un avantage injuste. Ici, le problème est réglé avec une simple option à cocher, preuve que ces nouvelles features étaient réfléchies.

Malgré tout ça, on voit bien que le jeu n’a pas été fini. Des bugs se manifestent, certains éléments n’apparaissent pas à l’écran, certaines armes peuvent être portées dans chacune des mains alors que ce n’est pas prévu initialement (comme le fusil sniper).

Si tout cela vous a donné envie de vous remettre dans la peau de l’espion au service de Sa Majesté, vous devriez aller jeter un œil à ce remake Source fait par une bande de fans. Il ne s’agit que du multijoueur, mais c’est déjà un sacré travail.

stopwatch 6 min.