Le Galaxy Note 7 indésirable dans deux compagnies américaines

Smartphone

Par Pierre le

L’affaire des Galaxy Note 7 qui explose est bien embêtante pour Samsung. Alors que la FAA (Federal Aviation Administration) réfléchit à le bannir des vols commerciaux, deux compagnies aériennes privées ont déjà pris les devants.

samsung-galaxy-note-7-exploded-04

Deux compagnies australiennes interdisent le Note 7

Qantas et la branche australienne de Virgin ont décidé de rendre persona non grata le nouveau terminal de Samsung dans ses avions. Pas de panique, si vous voulez faire un Perth-Sydney, il ne sera pas nécessaire de jeter votre smartphone.

En effet, les deux compagnies ne demandent pas aux usagers de ne pas embarquer avec leur Note 7 mais ne vous laisseront monter à bord qu’à la condition d’éteindre votre portable et de ne pas le mettre en charge. Pas de parties d’Angry Birds en vol, donc, mais c’est toujours mieux que de le laisser au contrôle de sécurité.

Des explosions qui inquiètent

Qantas et Virgin prennent cette décision suite à la vague d’explosion des premiers modèles. Et d’autres compagnies pourraient les imiter dans le futur. Des problèmes reconnus par Samsung, qui a décidé de suspendre les ventes et de remplacer les modèles déjà dans la nature.

Un affaire qui risque de coûter très cher au géant coréen.

Source: Source