L’iPhone 7 pourrait profiter des mésaventures du Galaxy Note7

Smartphone

Par Olivier le

Samsung n’est pas au bout de ses peines avec cette histoire malheureuse du Galaxy Note7. En plus de faire face à l’interdiction de l’appareil au départ et à l’arrivée de plusieurs pays (dont les États-Unis et le Japon), le constructeur doit aussi faire une croix sur de nombreux clients.

Vers quel constructeur vont se tourner tous ceux qui voulaient opter pour le Galaxy Note7 ? Il est bien difficile de le dire, mais il est certain qu’il va y avoir un mouvement vers d’autres fabricants que Samsung, en particulier en cette période des fêtes de fin d’année. L’image de marque de groupe en a pris un coup, même si ses autres appareils ne présentent aucun danger.

Les consommateurs ne voudront sans doute pas tenter le diable et s’intéresseront plus surement aux produits concurrents. Quel est celui qui saura tirer son épingle du jeu ? Ming-Chi Kuo, fameux analyste qui possède de très bonnes sources autour du monde Apple, pense que l’iPhone 7 devrait bénéficier du report de ceux qui étaient attirés à l’origine par le Galaxy Note7.

La chasse aux smartphones haut de gamme

Les clients qui cherchent un smartphone haut de gamme pour Noël pourraient ainsi faire la fortune d’Apple. Ming-Chi Kuo estime qu’Apple vendra de 5 à 7 millions d’iPhone 7 supplémentaires (surtout des iPhone 7 Plus évidemment). De quoi redonner le sourire au constructeur de Cupertino, alors que les observateurs annonçaient une saison stable voire en baisse par rapport à l’an dernier.

Les autres consommateurs qui ne voudront pas d’un Galaxy Note7 ni d’un iPhone se tourneraient vers Google (Pixel), HTC, LG, et… Samsung. Après tout, les Galaxy S7 et S7 Edge sont eux aussi de très bons smartphones. Le constructeur coréen s’attend cependant à souffrir dans les six prochains mois : le résultat d’exploitation devrait être amputé de trois milliards de dollars. Sans compter tout le reste et le plus difficile : regagner la confiance de l’utilisateur.

Source: Source