Un bug de Spotify met votre disque dur en danger

Sur le web

Par Jules le

Un bug sur l’application de bureau de Spotify endommagerait, à long terme, les disques durs et les SSD.

spotify-logo

Si Spotify a redéfini notre manière de consommer de la musique, la plateforme de streaming musical a dépassé les 40 millions d’abonnés en septembre dernier, le service n’est pas exempt de défaut. Après avoir découvert, il y a un mois, que certaines pubs du site étaient soupçonnées d’être des vecteurs de malwares, plusieurs utilisateurs se sont rendus compte que l’application de bureau de Spotify enregistrait des centaines de gigas de données chaque jour sur leur disque dur, et ce, même lorsque le programme est inactif.

Baisse de longévité

Si cela ne semble être que du remplissage inutile de prime abord, l’écriture régulière de tant de données réduirait significativement la durée de vie des disques durs. S’ils ne possèdent aucune partie amovible (aucun disque à l’intérieur contrairement aux disques durs classiques), les SSD sont également touchés par ce bug.

Ne sachant pas ce qui est à l’origine de ce bug, Spotify a tout de même assuré au site Ars Technica que le problème avait été résolu dans la version 1.0.42 de l’application de bureau. La mise à jour est en cours de déploiement chez les utilisateurs.

Source: Source